Catégories
Santé, paramédical & hygiène

Exercices respiratoires pour l’asthme

L’asthme est un problème de santé très difficile à gérer car il peut avoir un impact sérieux sur la capacité d’une personne à respirer librement. Dans l’article suivant, nous vous emmènerons à travers certains exercices spécialisés qui vous aideront à mieux gérer cette condition et à apporter un soulagement.

Si vous avez déjà souffert d’asthme ou si vous connaissez un parent ou un ami qui en souffre, vous êtes tout à fait conscient de la douleur et de l’inconfort qu’il peut causer. Cela est tout à fait compréhensible, étant donné qu’il affecte directement la capacité à respirer. Pouvez-vous imaginer ce que cela peut faire à une personne ? Ne pas être capable de respirer suffisamment ? À quel point l’expérience d’une respiration tendue doit être dérangeante et effrayante ?

Si vous ne le savez pas encore, l’asthme est une maladie qui se traduit par le rétrécissement et l’inflammation des voies respiratoires des poumons, donnant lieu à plusieurs symptômes tels que l’essoufflement, la respiration tendue en raison de l’oppression dans la poitrine, la toux – qui peut parfois devenir violente, des sons sifflants lors de la respiration et une sensation générale de gonflement et de douleur dans les poumons. Bien que cette affection puisse être maîtrisée à l’aide de médicaments, il existe certains exercices respiratoires spécialisés qui peuvent être mis en œuvre. Dans cette section suivante, nous allons jeter un coup d’œil à certains de ces exercices et comprendre comment les entreprendre.

camel pose

Exercices respiratoires

L’asthme en tant que maladie n’est pas limité à un âge particulier. Il peut même être diagnostiqué dès la petite enfance et affecter la qualité même de la vie. Dans ce sens, il est utile d’avoir à portée de main certains exercices qui aident à contrôler l’asthme. Il existe plusieurs exercices qui aident au traitement de cette affection.

Ce sont notamment le yoga (qui se concentre sur plusieurs techniques de relaxation combinant exercice et respiration), le Buteyko (qui se concentre sur la respiration uniquement par le nez et prévient l’hyperventilation chez les patients lors d’une crise d’asthme) et la méthode Papworth (qui se concentre sur la profondeur de la respiration). Si la méthode Papworth et la méthode Buteyko doivent être étudiées dans le cadre d’un cours, il existe plusieurs poses de yoga et techniques de respiration de ce type qui peuvent être pratiquées par soi-même, étant donné la simplicité et la facilité avec lesquelles elles peuvent être suivies.

P.S. – Cela ne signifie en aucun cas qu’il ne faut pas apprendre sous la direction d’un formateur professionnel. Cela signifie seulement qu’il y a certains exercices simples qui peuvent être bénéfiques à cette condition et qui peuvent être entrepris sans l’aide d’un professionnel.

Camel Pose

Dirgha Pranayama (respiration profonde)

Exercice du bolster

Exercice de chaise

Ce sont là quelques-uns des exercices de respiration qui peuvent être utilisés par les patients asthmatiques pour améliorer leurs styles et techniques de respiration. Essayez d’inculquer ces exercices dans votre routine quotidienne et vous remarquerez qu’au fil du temps, votre capacité pulmonaire a augmenté et que les crises d’asthme ne surviennent plus aussi facilement ou aussi sévèrement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *